• A venir...

    Pour la fin de l'hiver, le tout début du printemps 2014.

    Un pineapple mezzo soprano.

    L'esprit du soprano intact, juste un peu plus de place pour les doigts. La caisse en acajou venu des USA, avec une table et un dos en assemblage bookmatched, ou en livre ouvert (2 planches symétriquement collées selon l'axe longitudinal). Un dos avec un joli radius (bombé) pour une meilleure projection. Intérieur de la caisse vernis. Chevalet cordes traversantes, minimaliste, pour éviter tout arrachement et pour une transmission vibratoire directe du sillet à la table. La liaison du manche à la table au niveau de la 13é frette (habituellement à la 12é pour un diapason soprano) pour plus de confort de jeu et un placement idéal du chevalet sur la table, pour une meilleure transmission des vibrations.

    La finition sera à l'huile danoise (qui laisse les bois vivre et respirer, à l'opposé d'un vernis) appliquée en 14 passes, à compter d'une par 24 heures (identique à tous les ukes GG). Pour un rendu satiné/brillant (et oui, ça existe), une douceur au toucher  et un "glissé" de manche  incomparables.

    Rendez-vous en 2014 ?

     

    A venir...

  • #####

    L'avancement du manche

    du Santo Soprano.

    ##### 

    #####

    #####

    Des reprises à faire.

    ##### 

    #####

    #####

    C'est mieux.

    Le jeu d'ombre

    permet de contrôler la symétrie.

    ##### 

    #####

    Pas encore fini.

    Mais ça approche.

    ##### 

    #####

    ......

    ......

     


    votre commentaire
  • ******

    Le manche n'est plus une ébauche.

    ****** 

    Pas encore un manche fini,

    mais doucement,

    on s'y approche.

    ******

    ******

    ******

    Les sections et galbes du manche

    du Baby Dreadnought

    m'avaient semblées agréables...

    Et les courbes du talon de manche

    du Pineapple Mezzo Soprano avantageuses...

    Alors...

    ****** 

    ****** 

    Doucement,

    mais en passes "abrasives" appuyées et longues.

    ****** 

    ******

     

    ****** 

    Une approche progressive des formes.

    Laisser aussi "la mémoire" de la main

    guider "le travail" de mise en forme

    des épaisseurs et des galbes.

    ****** 

    ******

    ****** 

    La suite...à suivre!

    ****** 

    ......

    ......


    votre commentaire
  • ¤¤¤¤¤¤

    Les quatre trous de passage

    des mécaniques.

    ¤¤¤¤¤¤

    Les alésages seront ajustés "serrés"

    aux bagues d'appui et de guidage des corps des mécaniques

    au montage final,

    après la finition à l'huile Danoise.

    ¤¤¤¤¤¤

    ¤¤¤¤¤¤

    ¤¤¤¤¤¤

    ¤¤¤¤¤¤

    ¤¤¤¤¤¤

    ¤¤¤¤¤¤

    Le traçage des courbes

    des volutes de raccordement

    du manche à la tête.

    ¤¤¤¤¤¤ 

    ¤¤¤¤¤¤

    ......

    ......


    votre commentaire
  • ~~~~

    Le placage de tête.

    En érable ondé bookmatched,

    comme la table.

    ~~~~ 

    ~~~~

    On peut voir ici 

    les taquets de maintien pour éviter tout glissement

    sous presse.

    ~~~~ 

    ~~~~

    ~~~~

    ~~~~

    La préparation

    des perçage des trous de passage

    des mécaniques.

    ~~~~ 

    ~~~~

    .....

    .....


    votre commentaire
  • ------

    L'ébauche du manche

    a quelque peu évolué.

    ------ 

    La touche est provisoirement

    maintenue par des petits morceaux

    d'adhésif double faces fin.

    ------ 

    ------ 

    ------

     

    ------

    ------

    .....

    .....


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique