• A venir...

    Pour la fin de l'hiver, le tout début du printemps 2014.

    Un pineapple mezzo soprano.

    L'esprit du soprano intact, juste un peu plus de place pour les doigts. La caisse en acajou venu des USA, avec une table et un dos en assemblage bookmatched, ou en livre ouvert (2 planches symétriquement collées selon l'axe longitudinal). Un dos avec un joli radius (bombé) pour une meilleure projection. Intérieur de la caisse vernis. Chevalet cordes traversantes, minimaliste, pour éviter tout arrachement et pour une transmission vibratoire directe du sillet à la table. La liaison du manche à la table au niveau de la 13é frette (habituellement à la 12é pour un diapason soprano) pour plus de confort de jeu et un placement idéal du chevalet sur la table, pour une meilleure transmission des vibrations.

    La finition sera à l'huile danoise (qui laisse les bois vivre et respirer, à l'opposé d'un vernis) appliquée en 14 passes, à compter d'une par 24 heures (identique à tous les ukes GG). Pour un rendu satiné/brillant (et oui, ça existe), une douceur au toucher  et un "glissé" de manche  incomparables.

    Rendez-vous en 2014 ?

     

    A venir...

  • La touche.

    ---

    La planchette de palissandre a été rabotée, poncée

    et calibrée à 3.2 mm. d'épaisseur.

    ***

    Donc ...

    ¤¤¤

    Le traçage. 

    Le positionnement des frettes doit être plus que rigoureux.

    Le banc de sciage des fentes des frettes.

    Le sciage "des côtés".

    Les repères de touche.

    En nacre. "Mother of pearl"

    La pose des frettes ( frettes de mandoline ).

    Une goutte de cyano fluide aux extrémités des frettes

    avant l'affleurage.

    Le dressage des champs,

    à l'aide de longues cales de différents grains d'abrasifs.

    La suite ... à suivre ...

    .ooOoo.


    votre commentaire
  • La boîte est fermée.

    ----

    On voit ?

    ¤¤¤

    Hop ! Les élastocs !

    Primo affleurage, au canif ... de luthier, quand même !

    Le ponçage.

    Avec des cales diverses, semelle souple - ou pas.

    Des abrasifs différents aussi, du gros vers du plus ...

    ... fin.

    Bien dressé.

    L'angle table / éclisses.

    Surtout dans la zone de la liaison manche / caisse.

    Quand je dis babouché ...

    Et pour le radiusé ...

    ( On peut distinguer aussi la discrète ligne

    de collage des éclisses.

    Et les dessins des fibres et des veinages

    de ces éclisses bookmatched en effet miroir ).

    Et voilà !

    Finement poncée.

    Et il y en aura d'autres à venir, des ponçages de plus en plus fins ...

    Et des arrêtes arrondies ...

    Une belle ligne d'ensemble,

    de jolies courbes,

    cette caisse de Babydreadnought,

    Martin Ditson style, non ?

    Et son volume de caisse confortable,

    sa table plutôt libre grâce aux hanches larges

    annoncent de belles qualités dynamiques ...  

    ----

    Mais d’ici là,

    patience ...

    On a tout notre temps, non ?

    Un sacré luxe.

    --- oO0 ---


    votre commentaire
  • La suite de la fabrication de la caisse.

    ****

    Les taquets de positionnement du dos.

    Avant le vernis intérieur.

    Un vernis acrylique,

    qui sert de lian aux divers collages,

    et apporte un petit plus à la projection

    du son vers la table.

    Ce qui explique que la face interne de la table n'est pas vernie.

    ----

    Une table fonctionne un peu comme une membrane

    de haut parleur.

    ¤¤¤

    Une fois le dos verni,

    la pose de l'étiquette.

    Et voilà ! 

    #####


    votre commentaire
  • Les barrages du dos.

    Les mises en formes.

    ----

    Allez! Des photos, pas trop de mots ...

    ****

    Du red cedar.

    Comme du radius, du rabot !

    Hop, collage !

    Une forme en mousse,

    pour éviter le roulis.

    Un ciseau plus que bien affûté ...

    Et voilà !

    ¤¤¤¤

     


    votre commentaire
  • Le dos ( comme la table ) est fait d'un assemblage

    du type " livre ouvert ".

    Pour un effet miroir,

    et plus subtilement, de meilleures qualités acoustiques.

    ....

    Pour le dos,

    il faut poser un renfort du joint de collage.

    Ce qui donne en Anglais :

    " Back seam graft "

    ----

    Donc, voilà !

    Des protections du dos ...

    et ponçage ... pour moins d'épaisseur, tomber les bords,

    et un peu "d'arrondi" ... c'est plus esthétique au final ...

    -.--oOo--.-

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique