• Le collage de la liaison du manche à la caisse

    sera renforcé par un tourillon de bois dur.

    ****

    Des outils simples.

    Et toujours à la main ...

    Le banc d'alignement est ici également

    d'une aide "confortable".

    Le trou dans le bloc de caisse

    était fait en amont de l'assemblage de celle-ci.

    Il suffit de découper les éclisses

    pour "le retrouver".

    ~~~~


    votre commentaire
  • La jonction du talon de manche à la caisse.

    ----

    Tout en arrondis, en courbes, en volutes...

    Et en précision, puisque que le point de jonction

    doit se situer précisément au niveau de la 12é frette.

    ****

    D'abord, retirer la touche du manche.

     

    La ligne de jonction. 

    Identique à celle de la caisse, bien sûr.

    Et oui, il y a un peu de travail ...

    Là, tout est prêt ...

    Un banc d'alignement et de positionnement

    est quasi indispensable pour travailler

    confortablement, et obtenir une jonction précise.

    Et voilà !

    Une vue d'ensemble.

    ..-*o*-..


    votre commentaire
  • La finalisation du manche.

    On va dire, la phase 5.

    ----

    Bien sûr,

    la finition se fera ultérieurement,

    quand la touche sera collée,

    puis une toute dernière,

    quand le ukulélé sera assemblé.

    ****

    Donc, en images ...

    ....

    La finesse est approchée.

    Une légère vague ( creux - bosses ).

    Corrigée, bien sûr ...

    Le jeu des ombres permet de contrôler

    la symétrie des galbes.

    Les volutes de raccordement manche / tête.

    La hauteur du talon est réglée à celle de la caisse.

    Les épaisseurs voulues,

    touche comprise.

    Les frettes servent de repères.

    Le verdict du pied à coulisse.

    Pour les épaisseurs, imparable.

    Pour les galbes,

    par contre, rien ne vaut la main.

    Des milliers de palpers.

    Et la mémoire de la main ...

    Là, on y est.

    L'appareillage manche / touche, l'adoucissement des angles,

    la suppression des petites facettes, 

    tout cela sera peaufiné ultérieurement.

    Mais oui, on y est.

    ~~~~


    1 commentaire
  • La 4éme étape de l'avancement du manche

    consiste à approcher

    les formes de l'ensemble

    talon / manche / volutes de raccordement du manche à la tête.

    ****

    Pour ce faire,

    la touche est "collée" provisoirement au manche

    avec

    des petits morceaux d'adhésif double-faces fin.

    ......

    Une pause.

    Prise de cotes 

    et appréciations des galbes.

    Il y a des mm. en plus partout.

    Il vaut mieux du "plus" de matière ...

    On pourra approcher les galbes et les cotes voulus

    progressivement, pour donner toute la fluidité indispensable au manche.

    Parce que si du "moins" de matière ...

     

    ¤¤¤¤¤


    votre commentaire
  • La phase 3 de l'ensemble manche et tête du Ditson ( inspiration ) Soprano.

    ~~~~

    Les trous de passage des mécaniques.

    ----

    Quatre trous Ø 8 mm.

    ****

    Le traçage face et sous face

    puisque j'engagerai les percements des deux côtés.

    La préparation des percements.

    Les avant-trous de guidage.

    Je sectionne les fibres

    des deux faces pour éviter tout arrachement

    au perçage et à l'alésage.

    J'approche les diamètres finaux

    progressivement.

    Et voilà !

    Quatre "jolis" trous, bien positionnés,

    en symétrie,

    sans arrachement de bois.

    A suivre ?

    Et bien ... la phase 4.

    Bien sûr ...

    ¤¤¤¤


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires