• Le collage des contres éclisses.

    ----

    Tout est là,

    on y va.

    D'abord, le côté "table".

    Les contres éclisses sont en peuplier.

    Un bois peu dense, pour ne pas bloquer la table.

    Les vibrations, les vibrations, toujours ...

    L'affleurage.

    La mise à niveau.

    --oOo--

    Le côté dos maintenant :

    Là, les contres éclisses sont en Red Cear.

    Dense. Pour bloquer le dos.

    Un trempage préalable de 24 heures,

    pour les assouplir.

    .....

    D'abord une mise en forme progressive.

    Le collage.

    Et voilà !

    Reste à donner l'angle ouvert périphérique,

    puisque le dos sera radiusé ( bombé ).

    ¤¤¤¤¤


    votre commentaire
  • L'assemblage des éclisses

    avec les blocs de caisse.

    ----

    Encore une fois,

    "tout" doit d'être bien axé - aligné.

    ****

    Une constante à chaque étape

    de la fabrication d'un ukulélé.

    .....

    Les photos.

    ~~~~

    La préparation. 

    Bon, il ne manque rien ...

    ? Ben, oui... je pense ...

    La ligne de collage des éclisses.

    Moins de 2 mm. de surface de collage ...

    Juste la mise en position,

    2 mn. maxi,

    pour assurer le bon positionnement du collage.

    Le temps que la colle s'épaississe.

    Là, en presse,

    sous une cale à semelle

    souple très épaisse.

    Pour épouser l'arrondi du bloc.

    ¤¤¤¤¤


    votre commentaire
  • L'ébauche du manche du Baby Dreadnought

    a perdu pas mal de matière.

    ....

    Elle va rester à ce stade un certain temps,

    puisque la touche doit être réalisée auparavant.

    ----

    Et avant cela, 

    c'est la fabrication de la caisse qui va être priorisée.

    ~~~

    ---oO0---


    votre commentaire
  • Et après ce Soprano Baby Dreadnought.

    Cette filiation Martin Ditson ?

    Hummm ?

    ----

    Hou là !

    Je ne vois pas si loin.

    Un ukulélé suit un autre ukulélé.

    Un rythme sans vraiment de tempo.

    Juste celui de l'envie et du plaisir.

    ****

    Et puis, il y a mes plans,

    évolutifs, et d'autres, comment dire, "nouveaux".

    ~~~~

    Alors ...

    Bon, j'ai quand même sorti mes bois de manche.

    En cèdre.

    Soupesé, réfléchi.

    Un peu - ce qui veut dire "un certain" temps ... quand même ...

    ¤¤¤¤

    Alors ( bis ),

    pourquoi ne pas débiter les blocs,

    les planchettes de tête,

    couper l'angle des 15°,

    et poncer les faces de collages,

    pour reposer le tout dans un coin ?

    -_-_-_-

    Au fait, des futurs manches de quoi ?

    Hummmmm ?

    Bah, c'est marqué dessus !

    ooo

    #####


    votre commentaire
  • L'ébauche du manche.

    ----

    L'avancement.

    ****

    ...

    Les deux blocs du futur talon. Le collage.

    Limites de la zone de collage de la tête au manche. 

    Le banc de collage manche / tête :

    Pour éviter tout glissement sous les serre-joints.

    Collage du bloc de talon.

    Un peu matière enlevée et du ponçage de mise à niveau.

    Le stringer ou raidisseur de manche.

    Un tube carbone "ultra strong".

    Et voilà ! Collé avec un mélange epoxy / micro ballon.

    Micro ballon : poudre de micro billes de verre.

    La suite ...

    Un peu comme d'habitude :

    -- A suivre ! --


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires