•  La finition à l'huile Danoise.

    ---**---

    14 couches (2 par grade d'abrasif), ou passes. Par petites zones, appliquées avec des abrasifs de plus en plus fins.

    Du grain 400 pour finir au grain 2000.

    24 heures de séchage entre chaque, avec passage de chiffon doux entre, pour enlever les remontées d'huile.

    Les nuances, la finesse de touché et le brillant du satiné vont se révéler tout au long de la finition.

     -Patience-

    *-O00O-*

    La premiére passe, à l'abrasif #400.

    Oo-oO


    4 commentaires
  • Le chevalet, tout juste collé, sous 2 petites presses.

    Tranquillou...

    **--**

      


    3 commentaires
  • Un peu plus loin...

    ..o*-O-*o..

    Voilà, la touche est collée, bien ajustée sur la manche (et réciproquement).

    On voit ici les 2 petits pions de calage du chevalet.

    Pour éviter, là aussi, tout glissement lors de la mise sous presse(s) au collage, qui sera la prochaîne étape.

    --¤°¤--

     


    4 commentaires
  • Le manche, la touche, et le corps...

    -*-O-*-

    Le manche est collé. Bien aligné sur l'axe longitudinal de la caisse. La touche, doit maintenant venir y être collée. Oui, mais voilà, sous presse, il peut arriver qu'elle glisse un peu. Et même de trés peu, si pas rigoureusement dans l'axe manche/table, pour la suite, ce sera problématique. Plusieurs façon d'assurer ce collage. Cette fois çi, 2 petits "pics" à chaque extrémités de la touche, empécheront tout glissement, en s'enfichant dans le manche.

    Hop, ni vu, ni connu !

    oo-O-oo


    votre commentaire
  • Liaison manche/caisse finement ajustée.

    Là, le collage, assuré par un tourillon en bois dûr.

    Tout est bien aligné, manche sur le même plan que la table.

    -*-oOo-*-

      


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires