• Rond ?

    Ben oui, un rond - bien rond ! Bien centré, au bon endroit. Bien dans l'axe de la table.

    Pile-poil sur le joint de collage du bookmatched (table en 2 parties identiques, symétriques).

    Bien net, la découpe, de cette rosace ou soundhole.

    Moi, je préfére dire "soundhole". Ca me parle plus. Le son, tout ça... 

    **O**


    1 commentaire
  • Red cedar.

    Voilà donc les contre éclisses de dos collées. 7 mm. de hauteur pour 4 mm. d'épaisseur.

    Une fois affleurées, elles feront dans les 5.5 - 6 mm. Joli... si on aime le bois... et les ukulélés... faits main...

    ¤¤-O-¤¤


    3 commentaires
  • Le frettage.

    Les fentes de frettes, c'est important ! (Comme toutes les phases et détails de fabrication, bien sûr).

    Là, mon dernier banc de sciage des fentes où iront se placer les frettes (de mandoline). Pour bien gérer la régularité, la profondeur, l'épaisseur, le placement, bref, pour ne pas se poser de question sur la justesse du ukulélé.

    La base est en contreplaqué, mais tout le reste en bois trés-trés-trés dûrs: Ipé et Massaranduba (bois de récupération - vide grenier): pour résiter au frottement de la voie de la lame de scie. Et puis, les "accessoires" pour controler la profondeur de coupe (bandes mylar à glisser sous la touche). La scie Zona #380 dont le dos (raidisseur) vient se poser sur les appuis en placage blanc.

    2 photos.

    -*- O -*-


    4 commentaires
  • Mise en forme(s).

    Les éclisses, mises en forme. Pas une science exacte, le bois a un effet mémoire, du flex.

    Une fois collées aux 2 blocs de caisse,

    puis dans le moule d'assemblage, les courbes extérieures seront conformes au plan.

    Il a de beaux veinages violacé, pourpre, ce "claro walnut" - ce noyer, et bien, pas fonçé, quoi...

    Pour renforcer le collage des bords de la caisse, on utilise des contre-éclisses.

    Là, 2 modéles: trés légéres, en tilleul, plus belles mais moins lite, en cèdre rouge.

    Mon cœur balance...

    -*- oOo-*-


    3 commentaires
  • Il est pas vilain du tout, ce noyer d'Oregon.

    Le traçage, avant de découper les outlines (+ 3 mm.)

    ---o~o~---

    Petit rappel: un clic dans la photo, puis un second, pour zoomer...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires