• La réalisation du chevalet.

    En acajou.

    De type "cordes traversantes".

    Pour une connexion vibratoire directe des cordes vers la table,

    et aussi prévenir tout risque d'arrachage.

    Ce qui me permet de réduire les dimensions à l'essentiel,

    puisque la surface de collage n'intervient pas

    sur la solidité de la liaison du chevalet à la table.

    Donc, le poids est mini, et ainsi, l'inertie réduite.

    --------

    J'adapte les dimensions au format de la table du Santo Soprano.

    Vérifications précises des cotes.

    Petites touches finales.

    La hauteur du sillet sera retouchée

    une fois le ukulélé cordé,

    pour obtenir les actions voulues.

    Et ... voilà !

    smile


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :